Un autre regard sur la culpabilité

anila-trinle_et-si-l-erreur-etait-fertile.jpgEt si l'erreur était fertile ? - Anila Trinlé - éditions Rabsel - 12,00 €

Les souffrances de la culpabilité s'enracinent dans les jugements négatifs que nous portons sur nos erreurs. Or nos erreurs, tant cognitives qu'afflictives, sont inévitables ; elles naissent de nos représentations émotionnelles et imprécises qui nous emprisonnent dans notre version de la réalité. Ceci n'est pas un réel problème tant que nous en sommes conscients. Clarifier notre rapport à l'erreur nous amène à être moins piégés par nos jugements, ce qui nous permet de faire de nos erreurs un matériau de transformation. Par les méthodes issues de l'enseignement du Bouddha, et notamment l'entrainement à la méditation, notre rapport aux afflictions se clarifie. Nous découvrons ainsi une capacité de réflexion accrue et un discernement plus vaste. Notre vision de la culpabilité se transforme naturellement et nous trouvons les ressources pour répondre de façon pertinente aux situations du quotidien.

Anita Trinlé, moniale bouddhiste, est conférencière et enseignante. Depuis le milieu des années 90, elle participe avec lama Punto à la réflexion et l'élaboration d'une approche bouddhique des problématiques de la société actuelle, telles que l'accompagnement du deuil et de la fin de vie, la culpabilité, l'éthique, la présence ou l'estime de soi. Son activité est en lien avec Dhagpo Kagyu Ling, siège européen du Gyalwa Karmapa, et Dhagpo Bordeaux, centre urbain en pleine expansion en Aquitaine.

achetez-chez-amazon.gif Et si l'erreur était fertile ? - Anila Trinlé