Sogyal Rinpoche démissionne de Rigpa

Le leader de Rigpa poussé à la démission par plusieurs scandales

sogyal_rinpoche_c_patrick_pleul_afp_dpa.jpg
© AFP / DPA / Patrick PLEUL

À la suite d’une lettre ouverte de plusieurs de ses anciens disciples, dénonçant chez leur maître spirituel des « abus physiques, émotionnels, psychologiques et sexuels », le réseau de centres tibétains Rigpa a annoncé le 11 août le retrait « immédiat » de Sogyal Rinpoché de sa direction spirituelle et promis une enquête « indépendante ».
Sogyal Rinpoché, leader spirituel du réseau bouddhiste Rigpa, est l'un des artisans de la popularisation du bouddhisme en Occident et l'auteur du célèbre "Le livre tibétain de la Vie et de la Mort", paru en 1992 et vendu à 2,8 millions d'exemplaires.
Le 1er août, lors d’une conférence en Inde, le dalaï-lama, longtemps accusé de mansuétude à l’égard de Sogyal Rinpoché, a approuvé la mise sur la place publique de ces griefs et critiqué l’influence « féodale » planant encore sur certaines institutions bouddhistes. Il a souligné que son ancien « très bon ami » était aujourd’hui « disgracié ».
De son côté, l’Union bouddhiste de France (UBF), face à des « accusations concordantes qui ne correspondent pas à l’éthique bouddhiste », a « suspendu » la branche française de Rigpa en sa « qualité de membre ».

En savoir plus :

articles en français
=> sur le site de "France Inter" : 28 août 2017
=> sur le site de "La Croix" : 29 août 2017
=> sur le site de l' "UBF" : 3 août 2017

articles en anglais
=> sur le site de "Buddhist door" : 15 août 2017
=> sur le site de "Tricycle" : 14 août 2017