Un "laboratoire oecuménique" à Marne-la-Vallée

Du jamais-vu en France : deux pagodes, une synagogue et une mosquée seront construites côte-à-côte, à Bussy-Saint-Georges, durant l'année 2012...

Bussy-st-Georges-2.jpgA l’heure où certains exacerbent les tensions entre les communautés, d’autres jouent la carte de l’entente… Dans la ville nouvelle de Bussy-Saint-Georges (Seine-et-Marne), une pagode – construite par les bouddhistes taïwanais de l’association Fo Guang Shan – sort de terre. D’ici à la fin de 2012, la ZAC Sycomore accueillera, outre ce lieu de culte, une autre pagode d’inspiration laotienne, dont la construction démarrera début mai. Sans oublier un centre culturel arménien, une synagogue et une mosquée dont le chantier débutera fin avril. Ce qui en fera un site unique en France.

Dans cette ville-champignon dont la population est passée de 535 habitants en 1985 à 19.458 en 2007, et qui approche les 24.000 aujourd’hui, deux églises accueillent les catholiques - dont la dernière a ouvert ses portes il y a treize ans, pour faire face à l’augmentation du nombre des habitants. En revanche, il n’y avait pas encore eu d’équivalent pour plus d’un tiers des habitants originaires d’Asie, essentiellement bouddhistes, qui étaient très en demande.

La ville n’interviendra pas dans le financement des travaux mais elle a servi de lien entre les représentants des différentes communautés cultuelles. Les terrains ont été vendus aux associations, sans tarif préférentiel, par l’Etablissement public d’aménagement de Marne-la-Vallée. Pour accueillir tous les fidèles, qui ne partagent pas le même calendrier, deux parking sont prévus dans la ZAC.

Bussy-st-Georges.jpg

Le projet n’a pas suscité de levée de boucliers – exceptés quelques courriers anonymes fustigeant le projet d’une mosquée… La taille de chacun des édifices sera proportionnelle au nombre de fidèles – même si leur estimation reste très approximative, compte tenu du fait que les statistiques religieuses sont officiellement interdites en France ! Ainsi la synagogue devrait pouvoir accueillir 150 familles, la mosquée le double de personnes ; quant à la pagode, elle sera la plus grande d’Europe, avec 5.000 m2 de surface.

La fin des travaux de cet étonnant complexe culturel et religieux est prévue pour fin 2014.

[source : Le Parisien – 24 avril 2011]

=> pour en savoir plus : un court reportage vidéo sur le site en construction, sur le site myReplay.tv