Le bouddhisme et ses textes

Approches thématiques - cycle 3

calendrier des cours
année universitaire 2016-2017

4 séances, le samedi après-midi, de 15 h à 18 h
au CIDEB, 29 boulevard Edgar-Quinet 75014 Paris
[code de référence sur notre calendrier récapitulatif : « Textes »]

Ce cycle de cours est aussi accessible en visio-conférence

Les inscriptions peuvent s'effectuer pour le cycle entier ou à la séance
(seule une inscription "à la séance" est accessible aux non-adhérents)

 

  • samedi 18 mars 2017
    « La discussion sur les preuves du karma » de Vasubandhu – Philippe Cornu
    Dans ce texte, Vasubandhu reprend toutes les grandes théories anciennes sur le karma et, par un dialogue fictif avec des adversaires et contradicteurs, amène la question jusqu'à l'explication propre au système philosophique du Yogācāra. On assiste ainsi à l'émergence de la notion de conscience base universelle, notion-clé d'une explication de l'esprit et du monde conditionné où tout est production de l'esprit pour l'esprit.

  • samedi 8 avril 2017
    « La pureté dans l'élimination des doutes » de Buddhaghosa – Dominique Trotignon
    "La pureté dans l'élimination des doutes désigne la connaissance qui s'instaure progressivement quand la compréhension des conditions [d'apparition] du nāma-rūpa élimine les doutes relatifs aux trois temps". Ainsi débute le chapitre XIX du Visuddhimagga, un texte relativement court (8 pages) dans lequel Buddhaghosa synthétise les différentes voies d'accès à la "vision juste" ou "vision des choses telles qu'elles sont" qui permet de mettre fin à la croyance erronée en l'existence d'un "soi individuel" persistant à travers les trois temps : passé, présent et avenir. C'est aussi pour lui l'occasion de revenir sur les principes fondamentaux du kamma exposés sous douze aspects - connaissance que seul un Buddha maîtrise de façon complète mais que tout pratiquant doit néanmoins garder à l'esprit.

  • samedi 13 mai 2017
    Le « Commentaire du Traité de la Terre pure de Vasubandhu » par Tanluan – Jérôme Ducor
    Situé dans la période entre les traductions des grands sūtra par Kumārajīva (344-413) et la fondation des écoles caractéristiques du bouddhisme chinois, ce texte à la fois fidèle à la tradition et débordant d’originalité est un excellent témoignage des efforts d’adaptation des grands thèmes bouddhiques indiens - notamment du Mādhyamika - à la mentalité chinoise. Mais il a joué un rôle encore plus important au Japon, où encore aujourd’hui lui sont consacrés des dizaines et des dizaines d’études.
    Tanluan (476-542) est un exemple particulièrement représentatif d’une certaine élite de son époque, alliant la vocation d’un ermite des montagnes, d’un lettré versé dans les Classiques chinois, d’un médecin au fait de la tradition taoïste et, enfin, d’un moine bouddhiste se consacrant à faire connaître l’enseignement de la Terre pure dans lequel il avait crû trouver la clef de la délivrance.

  • samedi 10 juin 2017
    « Au coeur du ciel » : L'enseignement du Mādhyamika dans la tradition kagyü – Christian Charrier
    "Au Coeur du ciel" s'adresse aux occidentaux désireux de comprendre la philosophie de la Voie médiane (Mādhyamika ) telle qu'elle est étudiée et mise en pratique au sein de la tradition tibétaine des Kagyüpas. Cette étude repose sur l'explication d'un commentaire tibétain du VIIIe Karmapa, qui explique les points subtils du raisonnement analytique qui permet l'expérience directe de la vacuité : un état non référentiel où l'esprit perçoit sa vraie nature et celle de tous les phénomènes. Nous verrons comment le système madhyamaka, qui permet d'aboutir à une certitude de la vue juste, s'inscrit dans la pratique du Mahāmudrā, qui constitue le cœur de la lignée kagyüpa.

=> présentation des intervenants
 

Tarifs et inscriptions

Tarifs
  • le cycle entier (4 séances) :
    tarif plein : 81 €
    tarif réduit : 66 €

Le tarif réduit est attribué aux étudiants et aux demandeurs d'emploi sur présentation (ou envoi d'une photocopie) d'un justificatif en cours de validité.
Il peut être accordé à toute personne pouvant justifier de faibles ressources (montant mensuel égal ou inférieur au SMIC).

Il est possible de régler en trois versements trimestriels (tarif plein : 3 x 27 € ; tarif réduit : 3 x 22 €)
En cas de paiement par chèque, les trois chèques doivent être remis à l'inscription.
Ils seront encaissés à la fin des mois indiqués ci-dessous
:
=> 1er encaissement : à l'inscription, fin octobre
=> 2e encaissement : dans un délai de 3 mois, fin janvier
=> 3e encaissement : dans un délai de 6 mois, fin avril

  • à la séance :
    adhérents : 23 €
    non adhérents : 25 €
     
Inscriptions

L'inscription à ce cursus est possible pour l'ensemble du cycle ou à la séance.
Ces cours sont accessibles aux non-adhérents uniquement à la séance.

Les inscriptions aux cycles entiers devront être effectuées entre le 7 septembre et le 8 octobre 2016
Vous pouvez vous inscrire en remplissant le bulletin d'inscription en ligne (disponible à partir du 7 septembre 2016)
ou en vous présentant dans nos locaux, au CIDEB (29 boulebard Edgar-Quinet 75014 Paris) aux jours et heures d'ouverture.
Chaque inscription est effective à réception du règlement (chèque libellé à l'ordre de "Institut d'Etudes Bouddhiques" ou "IEB").

L'adhésion à l'association est obligatoire pour s'inscrire aux cycles entiers.
Elle couvre l'année universitaire, du 1er octobre au 30 septembre.
Elle comprend l'accès réservé à l'"Espace adhérents" du site de l'IEB.
L'adhésion n'est pas nécessaire pour assister aux cours accessibles à la séance (dans la limite des places disponibles).

Adhésion annuelle

cotisation simple : 40 €
cotisation de soutien : 60  ou plus

Les sommes versées au titre des cotisations de soutien contribuent à l'achat d'ouvrages pour la bibliothèque de l'Institut.